DES DESIGNERS DE JUSTICE SOCIALE

ET RACIALE

Notre héritage dépend de notre capacité à aider à combler les fossés entre les Humains.

MUNTULab_edited.jpg

Le design joue un rôle de médiation dans une grande partie de nos réalités et a un impact considérable sur nos vies, mais très peu d'entre nous participent aux processus de conception du design qui nous entoure, en particulier, les personnes les plus affectées par les décisions en matière de design, du champ de la culture visuelle, des nouvelles technologies, de la planification de nos collectivités ou de la structure de nos systèmes politiques et économiques. Ces marginalisé ont tendance à avoir le moins d'influence sur ces décisions et la façon dont elles sont prises.

 

Quelle est la relation entre le design, le pouvoir et la justice sociale ? Le Design de justice sociale est une approche du design qui est menée par des communautés marginalisées et qui vise à remettre en question, plutôt qu’à reproduire, les inégalités structurelles. Ce concept est issu d’une communauté croissante de designers dans divers domaines qui travaillent en étroite collaboration avec les mouvements sociaux et les organisations communautaires à travers le monde.

Un.e designer de justice sociale repense les processus de conception, remettent au centre les personnes qui sont habituellement marginalisées par la conception et utilise des pratiques créatives et collaboratives pour relever les défis les plus profonds auxquels nos communautés sont confrontés.

 

MUNTU Lab. est une organisation qui s’engage à repenser les processus de conception afin qu’ils centrent les personnes qui sont trop souvent marginalisées par la conception. Nous travaillons selon un ensemble de principes qui ont été générés et édités en collaboration avec des designer, des concepteurs, des psychologues, des sociologues, des travailleurs communautaires et des jeunes Africains et Afro descendants afin de remettre en question les façons dont le design et les concepteurs peuvent nuire à ceux qui sont marginalisés par les systèmes de pouvoir.